Chiang Mai Thaïlande

Chiang Mai Thaïlande

J2 : Arrivés à Chiang Mai !

Après 13 h de train nous voilà arrivée à Chiang Mai ! A part la lumière qui reste allumée toute la nuit et les secousses, le trajet s’est plutôt bien passé. Réveil à 1 heure du matin (décalage horaire oblige), fou rire à se demander ce qu’on allait faire pendant 8h, nous nous sommes finalement rendormis. Les enfants ont adoré !

Chiang Mai Thaïlande

Installation au Good Morning Chaing Mai :

A l’arrivé en embarque dans un Tuk Tuk jusqu’à à notre hôtel : Good Morning Chiang Mai ; http://www.goodmorningchiangmai.com. Une des 2 chambres est dispo, on en profite pour prendre une douche et un café. Chambre spacieuse, calme, petite piscine mais piscine quand même, cet hôtel est parfait pour notre escale à Chiang Mai.

Nous n’aurons malheureusement pas le temps d’explorer les alentours ; en particulier Tha Ton d’où semble partie plusieurs Trek (4 heures de route de Chiang Mai) qui semble moins touristique et nous décidons de visiter la ville et les activités proposés aux alentours, nous y resterons 3 jours.

Chiang Mai Thaïlande

Nos premières impressions : une ville calme, peu de touristes (nous sommes en basse saison) dans les rues aux regards des différents bars et restaurants, un marché de nuit vivant ou se mêle locaux et touristes du monde entier, des boutiques d’artisanat, de superbe temple. Il manque quelques petites rues ou déambuler ;  en effet pas mal de circulation.

Chiang Mai Thaïlande

Premier temple et massage :

Quelques minutes de repos à l’hôtel et nous partons visiter un temple : Wat Chedi Luang. Le Chedi ; la pyramide au centre ; a été restaurée en partie. Il est possible de discuter avec des moines. Les photos seront plus parlantes que ma description.

Après la pause déjeuner, quelques gouttes de pluies nous incitent à nous abriter. Très bonne excuse pour aller se faire masser ! Lonely planet en main, nous partons pour le salon Fah Lanna. Atmosphère zen et luxueuse mais les prix ne sont pas ceux afficher dans le guide (700 bath vs 250 bath). Certes, 20 euros pour 1 heure de massage est tout à fait acceptable mais pour le principe nous changeons d’établissement et nous dirigeons en face vers un salon où officient des ex-détenues. Grande pièce commune ou se trouvent 8 tables de massages, lumière tamisée, ambiance plus bon enfant que luxueuse. Ce petit côté fumoir à opium est parfait pour l’heure à suivre 😉. Amaé et Héléa s’endorment en 5 minutes, et nous apprécions notre heure de massage très relaxante.

Chiang Mai Thaïlande

Nous nous dirigeons par la suite vers le Night Market. Beaucoup de stand de souvenirs pour touristes et de food court ou chacun a pu choisir ce qu’il souhaite manger. Bonne ambiance, atmosphère fusion occidentaux-asiatique pas des plus typiques mais ce sera parfait pour la soirée. Quitte à se retrouver dans un endroit pour touristes nous jouons le jeu jusqu’au bout et nous testons les Fish Spa. Petits poissons qui viennent vous manger les pieds pour les nettoyer. Ça chatouille, bon moment pour 60 bath (1,5 euros les 20 minutes).

Retour à l’hôtel vers 22h.

J3 :

Ça Trompe, çà trompe… :

Nous partons voir les éléphants. “Attraction” proposée à chaque coin de rue dans Chiang Mai. Certains favorisent le bien-être des animaux alors que pour d’autres cela ne semble pas une priorité. Les prix sont très variables de 1000 à 3000 baths la ½ journée.

Chiang Mai Thaïlande

Pour ce qui nous concerne, la réserve ne devait pas faire partie des « eco-tours » néanmoins nous n’avons constaté aucune maltraitance. Le tour débute avec la poopoo farm ou les crottes d’éléphant sont recyclées pour faire du papier. Endroit propre et agréable qui se termine par la boutique de souvenir ou il est possible d’acheter du papier recyclé sous toutes ses formes : marque pages, cadre photo, carnet… Une courte visite guidée ; où s’enchaîne les touristes ; nous explique le process.

Chiang Mai Thaïlande

Puis direction la réserve des éléphants à environ une heure de route de Chiang Mai. Nous sommes uniquement 5 avec les éléphants. Nous les avons lavés dans la rivière et nourris pendant une heure.  Bananas à volonté ! Pour les critiques, le personnel est insignifiant et nous n’avons aucune explication. L’entrée du camp ressemble plus à une décharge qu’à un lieu de villégiature paisible pour éléphants. Par ailleurs, à quelques mètres de nous des touristes chinois défilent sur les dos d’éléphants pour faire le tour du parc (30 minutes à priori). Une vingtaine d’éléphant se suivent l’un derrière l’autre… En conclusion, nous n’avons rien vu de choquant mais il ne doit pas être difficile de trouver mieux. Nous avons pris connaissance du nom du parc à notre départ ; ChockChai Elephant ; et nous vous le déconseillons.

“Visite” du Ram Hospital :

De retour à Chiang Mai, petite escale aux urgences du RAM Hospital. Je pense avoir un corps étranger dans l’œil et je préfère m’assurer qu’il n’y rien de grave avant de s’éloigner dans les terres. Prise en en charge ultra-rapide, hôpital nickel, l’infirmière prend les constantes, je vois l’ophtalmo (fond d’œil, pression oculaire, recherche de corps étranger). Le tout a pris 30 minutes, je repars avec le traitement pour ce qui n’était qu’une conjonctivite le tout pour 400 baths (10 euros). Ça donne presque envie d’être malade ! 😉

Visite du Wat Phra That Doi Suthep :

Chiang Mai Thaïlande

Nous partons vers le temple Wat Phra That Doi Suthep à environ 30 minutes de route en taxi. Temple et vue superbe après avoir gravi les 300 marches. Séances photo au « sommet ». Nous repartons en Taxi et dîner dans Chiang Mai.

J4 -J5 :

Depuis la France, nous avions réservé un « trek », 2 jours 1 nuit avec AG voyage ; http://www.trekkingthailande.com/tours/1390669378/eco-trekking-2-jours.

Depuis notre expérience de la veille, même si les enfants ont apprécié, nous débutons cette journée avec une certaine appréhension.

Chiang Mai Thaïlande

Visite de la ferme aux orchidées et marché local :

Le chauffeur arrive à l’heure prévu 9h30. Nous sommes briefés sur les deux jours à venir. Première escale à la ferme aux orchidées… bon…, sans intérêt particulier. Nous nous arrêtons ensuite sur un marché afin que le guide prépare le repas du soir. Marché « typique », quelques touristes mais surtout des locaux. Fruits et légumes du pays, insectes, poissons… Les gens sont souriants et se prêtent aux jeux des photos. C’est le premier marché que nous voyons depuis notre arrivée, il y a eu probablement plein d’autres de ce type mais on ne se sent pas dans un piège à touriste.

A dos d’éléphant :

Direction la balade à dos d’éléphants : nous sommes que tous les 5 ! Deux éléphants pour nous 5 : les 3 enfants sur l’un et les 2 adultes sur l’autre. La promenade à lieu dans la campagne, au milieu des rizières et bananiers dans un endroit calme et paisible. Les enfants se font arroser par l’éléphant qui a trouvé une grosse flaque de boue ; surpris mais très content de cette expérience. On se promène 20 minutes, ce qui est largement suffisant pour nous. Après la balade, séance photo où on peut nourrir les éléphants avec de la canne à sucre. Nous repartons enchantés de cette expérience.

Pause déjeuner ; dans le village du responsable de l’agence ; Simple mais efficace : riz fris / œuf /soja en attendant notre guide « Chart ».

Rencontre avec les Lahu :

On nous annonce 2-3 heures de marche. On arrive au village en 1h30 en ayant fait 30 minutes de pause. Aucun problème pour les enfants mais un peu déçu de ce trek qui était plus de la marche sur une route en terre. Le guide prend le temps de nous montrer les différents insectes que nous croisons et répond volontiers à nos questions diverses et variées.

Le village se nomme Huay KoobKab où habite la « tribu » Lahu. En arrivant, nous nous retrouvons un siècle en arrière. Ni eau ni électricité, maison en bambou. Nous croisons beaucoup d’enfants et de vieilles dames, hommes et femmes partant travailler dans les rizières la journée et les ados allant à l’école dans la vallée. Tout le monde est souriant. Nous sommes les seuls touristes dans le village.  On nous épargne les danses folkloriques que nous avons pu voir sur certains sites. Notre chambre, très rudimentaire, à vue sur la vallée avec d’un côté la forêt et de l’autre au loin Chiang Mai ; magnifique ! En attendant, que « Chart » prépare le dîner, nous nous promenons entre les maisons, champs de maïs et les poules (élevées en plein air ! 😉). Nous dînons dehors au coucher du soleil avec notre guide. Toilette sommaire puis quelques jeux de société à la bougie. Extinction des feux à 21h30, la nuit est longue : chien qui aboie, bruits d’insectes en tout genre et surtout le matelas de bambou qui est très « ferme »… Les coqs nous sortent définitivement de notre sommeil à 5h30.

Cascade et rafting :

Après le petits déjeuner, départ à 9h30. Nous rejoignons des cascades par un petit sentier en 1h30. La vue est superbe, toujours seuls au monde la promenade est agréable et beaucoup mieux que la veille. La végétation est assez dense, quelques nids de tarentules sur le bord du sentier.

Arrivés à la cascade, une vingtaine de touristes est déjà présente mais s’en va quelques minutes après que nous ayons posé nos sacs. Baignade aux pieds de la cascade rafraîchissante.

Nous longeons ensuite la rivière jusqu’à l’embarcadère du rafting. La jungle est au-dessus de nous il fait très beau, de multiples papillons sont sur notre chemin.

Pour les amateurs de forêt/jungle, on sent qu’elle est habitée et que l’homme est passé par ici, rien à voir avec les sensations que l’on avait pu avoir à Bornéo ou au Taman Negara (Malaisie).

Petite pause pastèque avant d’embarquer pour le rafting : tranquille quelques rapides nous éclaboussent et amusent les enfants mais les amateurs de sensations fortes peuvent passer leur chemin.

Nous déjeunons à notre arrivés avec notre guide et le remercions pour ces deux jours. Un pick-up nous ramène à l’hôtel (ChiangMoi Little House) vers 16h30.

Ces deux jours ont été superbes : organisation parfaite. Petite critique pour le « trek » du premier jour non pas qu’il soit désagréable mais un peu court, au bord d’une route en terre, et surtout pas comme annoncé. Faite ce trip de 2 jours 1 nuit si vous souhaitez vous promener dans la jungle, vous immergez un court instant dans un village et partager quelques moments avec des locaux mais les randonneurs seront déçus.

Bilan :

Petite note pour l’hôtel Chiang Moi Little house : très bien situé entre la vieille ville et le Night Bazar. Chambre climatisée, du charme (mais on a vu mieux), personnel accueillant, petit déjeuner copieux et bon. On recommande !

Au final, nous avons été séduits pas Chiang Mai même si cette ville semble tiraillée entre la volonté de préserver ses origines (ou d’y revenir) et le besoin de s’adapter au tourisme de masse. A voir dans quelques années la direction qu’elle aura choisie.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *