LE PONT DE LA RIVIÈRE KWAI

Le pont de la rivière Kwai

Kanchanaburi

Direction Kanchanaburi ou notre chauffeur va pouvoir retrouver sa petite fille et sa femme. Avant notre arrivée nous visitons 2 temples situés à 12 km du centre-ville : Wat Tham Seua et Wat Tham Khao Noi. Ils sont situés côte à côte au sommet d’une colline. On y voit un impressionnant Boudha doré, le Wat Tham Kho Noi d’inspiration chinoise qui est superbe, et une magnifique vue sur la campagne.

 

Après la visite nous nous rendons à notre hôtel situé à environ 200 m du tristement célèbre pont de la Rivière Kwai : le River Kwai Bridge Resort.

Les chambres sont spacieuses, très belles vues sur la rivière et piscine propre ou les enfants font un plouf. Nous partons en direction du centre-ville : la voie ferrée !

Nous bénéficions encore d’être partie en basse saisons et par conséquent il y a peu de monde. Il y a un petit marché autour des rails avec des babioles pour touristes.

Le train passe à 17h45 !  On se prépare pour la photo !

 

Petite note d’histoire :

La ligne de chemin de fer reliant Bangkok à la Birmanie, 415 km à travers la jungle et les montagnes escarpées, a été construite lors de la seconde guerre mondiale pendant l’occupation japonaise de la Thaïlande.  Les conditions difficiles, les maladies et les mauvais traitements causèrent la mort de plus de 100.000 thaïlandais et plus de 20000 prisonniers de guerre.

Bien évidement, le film  adapté du roman de Pierre Boulle a rendu le pont célèbre . Mais celui-ci avait fait une petite erreur, il s’agissait de la rivière Mae Klong et non Kwai ! La rivière fut renommée en 1960 du fait de la popularité du film. A noter que le film a été tourné au Sri Lanka.

Il est possible de prendre le train mais on se contente de marcher sur les rails.

Nous nous rendons également au cimetière militaire des alliées.

Diner au Floating Raft Restaurant avec superbe vu sur le pont. Nourriture variée international : on se fait une salade !

Le lendemain, grosse journée !

Nous débutons par la visite du Hell fire pass. Il s’agit de la portion la plus meurtrière de la construction de la voie ferrée. Le lieu est imprégné d’histoire et comprend un musée, un chemin pour se rendre à l’ancienne voie ferré. Il est également possible de prendre un audio-guide (gratuit). Le lieu est superbement entretenu. La pluie battante renforce l’aspect solennel de la visite.

 

Il existe également un chemin dans la jungle longeant l’ancienne voie sur quelques kilomètres mais les conditions météo lors de notre visite nous dissuadent.

On vous recommande vivement la visite de ce site pour son coté historique et la beauté du lieu.

Nous partons ensuite vers le parc national d’Erawan.

Situé à 65km de Kanchanaburi, le parc est célèbre pour ces cascades. Il y en 6. On y accède par un sentier longeant la rivière. Beaucoup de locaux y viennent le weekend pour pique-niquer en famille.

 

On vous conseille de venir tôt le matin ou en fin d’après-midi (ce que nous avons fait) et de commencer par la plus haute, la 6ème afin d’éviter la foule. On a donc la chance de n’être que tous les 5 sur un bassin que nous avons atteint après ½ heure de marche. Le lieu est magique, baignade, un peu de marche et repos. Nous y passons la fin de l’après-midi et le soleil est réapparue. Que du bonheur !

Nous retournons à l’hôtel avant de partir pour Bangkok le lendemain matin.

Au total, nous avons beaucoup aimé Kanchanaburi et ses alentours. Superbe paysage, lieu historique et belles balades dans les parcs.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *