Malaisie : Itinéraire et arrivée à Bornéo

L’année dernière nous avions fait notre premier « grand voyage » tous les 5 au Mexique. Héléa et Amaé n’avait « que » 6 et 8 ans et n’avaient encore jamais pris l’avion, on avait opté pour une valeur sûre, pour les enfants : le Clubmed !

Nous avons passé de bonnes vacances mais malgré quelques escapades la visite du pays nous a manqué.

En quête de soleil, nature, dépaysement nous nous décidons pour la Malaisie !

Pourquoi la Malaisie :

  • Du soleil
  • Des plages
  • La jungle primaire, sa faune et sa flore
  • Une population accueillante
  • Des villes
  • Peu touristique

L’itinéraire :

  • Un pas sur Bornéo

Nous commençons par les billets d’avion : Paris – Kuala Lumpur (KL) par Emirates, ok le plus facile ! 😉

Gros avantage, KL est un hub pour plusieurs compagnies aériennes et en particulier les low cost (Air Asia). Nous arriverons à l’aéroport international (KLIA)

Je souhaitais visiter une autre partie de la Malaisie que Borneo mais je ne pouvais pas laisser Olivia et les enfants passés à côté de Kuching. Olivia convaincu après avoir vu quelques photos, on prévoit donc une escale pour visiter le Bako National Park et quitte à faire de l’avion autant tout enchainer.

On prévoit un vol Air Asia 5 heures après notre arrivée en direction de Kuching (arrivée à KL à 8h50, décollage à 14h10).  Il faudra changer d’aéroport et aller au LCCT (Low Cost Carrier Terminal). C’est très simple et rapide de s’y rendre avec une navette.

A titre informatif le vol AS KL/Kuching nous a coûté 433 RM à 5.

Nous prévoyons 3 nuits à Kuching et 1 nuit dans le parc national Bako (il est facile de réserver en ligne directement depuis le site du parc national) : https://ebooking.sarawak.gov.my

Nous vous conseillons de réservé en avance mais c’est extrêmement économique 150RM pour 2 chambres avec 3 lits simples par chambre (30 euros environ).

Les 2 premières nuits sont bookés dans une auberge de jeunesse : Singgahsana Lodge avant d’aller à Bako.

Nous prévoyons la 4ème nuit au Hilton de Kuching, en pensant que les enfants seront contents de trouver une piscine.

Au programme : Maison longue, Orang Outang, balade dans Kuching et Bako !

  • Bye bye Borneo, welcome Penang

Nous prévoyons un vol Air Asia pour Penang à l’ouest de la péninsule ou notre carrosse nous attend. Nous avons loué une voiture pour le reste du séjour. Attention, ancienne colonie anglaise, conduite à gauche !

Nous resterons 1 nuit à Georges Town au Noordin Street House : http://noordin-streethouse.com/.

La ville semble charmante avec ses ruelles, ses petits restos et son street-art.

  • Les Cameron Highlands

Les paysages verts et vallonnés des plantations de thé, la forêt de mousse nous font envies. Nous resterons 2 nuits au The Balas Holiday Chalet, le style pseudo-tudor de cet ancien pensionnat nous attire plus que certaines barres d’immeubles.

  • Welcome to the jungle: le Taman Negara

Nous réservons 1 nuit au Mahseer Chalet et prévoyons de faire un trek dans la jungle. Plusieurs semblent possible mais rien ne semble réservable en avance. On verra sur place.

  • Farniente : Club Med Cherating

Surprise pour les enfants, 5 jours de repos ou chacun pourra vaquer à ses occupations. Le club à l’air sympa, la côte Est est ensoleillé en Août.

  • Encore la plage : Tioman

Tioman est une petite île à une heure de bateau du port de Mersing situé sur la cote Est. Il est possible rester à différents endroit dur l’ile. On change d’ambiance par rapport au Clubmed et on prévoit de dormir à Salang 2 nuits

Il est possible de faire plongées et snorkeling.

  • Malacca

Au programme de ces 2 jours, petite ville colorée pleine d’histoire avec les tuk-tuk les plus kitchs de la planète.

Nous avons réservé un appartement à proximité du centre-ville.

  • Kuala Lumpur

Retour aux grandes villes. Nous terminerons notre séjour au Trader Hotel avec vue sur les tours Petronas. Nous ferons un peu de shopping, la visite de la ville avec le bus à 2 étages pour touristes et nous irons probablement errer dans China Town

Météo :

La côte ouest n’est pas la meilleure en Juillet en raison des pluies.

En Août, la côte Est semble plus favorable pour profiter de la plage.

Pas besoin de pull, 30°C environ.

Les capes de pluies peuvent être utiles

Chaussettes montantes pour éviter les sangsues dans la jungle

Juillet 2017 : c’est parti !

  • Hello Bornéo

Après quelques semaines de préparatifs, nous nous nous envolons pour Bornéo (Kuching). Au total, 3 avions, 16 heures de vols (et 2 escales) et nous voilà dans la charmante ville de Kuching.

La ville est divisée en 2 parties : d’un côté la vieille ville avec ses échoppes, son calme et sa promenade au bord de la rivière et de l’autre une ville plus moderne (où vous pourrez changer vos euros à un taux intéressant).

 

 

Le charme de Kuching ne tient pas à son architecture ni à ses dédales de rues piétonnes (il n’y en a qu’une) mais à son atmosphère. On se remet doucement du décalage horaire en déambulant dans les rues. La journée la ville est paisible, les malaisiens sont aux travails et les touristes en balade.

On prend nos quartiers dans l’auberge de jeunesse, Singgahsana Lodge. Si l’extérieur de cette auberge manque de charme, l’intérieur est chaleureux : pièce à vivre sur le toit, pour l’apéro et le petit dej. , pièce de vie commune à l’intérieur, le tout dans une déco hippie-chic. Nous sommes au RDC, les enfants sont au 2ème étage. Tout va bien, ils ne sont pas terrorisés à l’idée d’être de ne pas être jusque à coté de nous !

Après la douche, nous repartons en quête de notre premier diner, la fatigue se fait sentir. On prend une embarcation pour traverser la rivière (50 cents) et nous arrivons au pied d’un resto qui a vu sur la rivière et la ville. Une longue série de Nasi Goreng (riz frit) débute ! 😉

 

 

On se couche tôt.

Le lendemain, grosse journée.

  • La réserve d’orangs-outans

On prévoit de se rendre à la réserve de Semenggoh pour observer les orangs-outans.

Vous pouvez vous y rendre en Bus, ligne K6, le plus économique (3RM par personne) ou en taxi. Les bus ne sont pas fréquents et nous optons pour le Taxi pour arriver sur place pour 9h, heure du nourrissage. La réserve étant isolée et souhaitant visiter les maisons longues on réserve le taxi à la journée (180RM). On ne négocie pas trop, on choisit la facilité.

A notre arrivée, il y pas un peu de monde sur le parking et nous arrivons juste à temps pour les explications du Ranger.

Après avoir écouté les consignes de sécurité, le groupe suit le ranger dans la jungle à travers un petit sentier qui nous amène au lieu d’observation. Il y a une plateforme en contrebas ou le guide commence à faire des bruits étranges pour appeler les orangs-outans. On attend, jusqu’au moment où l’on entend les arbres bouger pour voir apparaître une maman et son petit. Un mâle fait sont apparition quelques minutes après. On a l’impression d’être dans la planète des singes ! C’est impressionnant d’observer ces orangs-outans sauter de branche en branche et de faire les funambules sur une corde.

 

 

Le spectacle dure 1 heure. On en repart émerveillé. Certes nous n’étions pas seuls, à croiser ces singes dans la jungle mais le lieu est préservé et c’est un avant-gout de ce qui nous attend dans la suite de notre séjour.

  • Les maisons longues de Kampung Annah Rais

Nous retrouvons notre chauffeur en fin de matinée qui nous amène à Kampung Annah Rais.  Il s’agit de maisons longues où vivent 500 personnes. L’entrée est payante, 8RM. Il y a peu de monde. Les habitants ont organisé leur business pour les touristes : petite buvette, œuvres de street art, mais l’ambiance est sympathique. Il est possible de passer la tête dans les habitations et d’avoir une idée de leur mode de vie. Les enfants apprécient le dépaysement.

 

 

Nous rentons à Kuching en milieu d’après-midi pour un déjeuner tardif.

En passant à l’hôtel, nous sommes happés par la personne de l’accueil qui nous propose une excursion en bateau pour observer des dauphins. Il est 16h, la balade est à 18h, on y va ! (150RM pour 5)

 

 

Pas de dauphins à l’horizon mais des singes nasiques en bord de rivière et des villages de pécheurs. Le guide est sympathique. Le tour de bateau dure jusqu’au coucher du soleil. Au retour vers Kuching, on dîne au restaurant avec le petit groupe qui nous a accompagné, 3 anglaises et 2 français.

A faire si vous avez du temps, mais ce n’est pas indispensable.

  • Bako : bienvenu à Jurrassic Parc

  • S’y rendre

Le 3ème jour, nous partons pour le parc national de Bako.

Nous partons tôt. Il est facile de s’y rendre en bus (ligne 1). L’arrêt est situé 6 Jln Khoo Hun Yeang en face des échoppes le long de la promenade. Il passe toutes les heures (4RM). Le bus nous amène à Bako village au niveau de l’embarcadère. De là, il faut prendre le bateau (20RM). Il s’agit de petit bateau à moteur de 8 places. On attend notre tour, environ 30 minutes.

On charge les sacs à dos et c’est parti ! Il y a une petite partie du trajet au niveau de la rivière avant d’arriver dans la mer de Chine. Quelques bateaux de pécheurs au loin avant de longer le Parc. Nous avons le sentiment d’arriver dans Jurassic Parc !

  •  Une arrivée extraordinaire

C’est extraordinaire ! Des falaises abruptes avec la jungle omniprésente en arrière-plan qui donne l’impression de vouloir prendre le dessus sur la roche et l’océan.  Nous arrivons au niveau d’une plage ou nous débarquons et sommes accueilli par des cochons sauvages et nous nous dirigeons vers le Visitor Center. Le bungalow avec 2 chambres et 3 lits par chambre était réservé depuis quelques semaines. Nous sommes au calme, les chambres sont propres, c’est parfait pour la nuit !

 

 

Après avoir posé nos sacs, nous repartons au Visitor Center afin de voir les différentes balades possibles. Plusieurs chemins sont balisés, de durée et de difficultés variable. Il y a également des taxis bateaux qui peuvent nous amener à différents spots du parc. Pour une première rando avec les enfants, nous optons de faire l’aller en bateau et de revenir à pieds. Direction la plage de Teluk Tajor (3,5km, 2 heures et demi de marche). Pas de panique sur les tarifs tout est affiché.

  • 2 heures de marche dans la jungle

Chaussures de marche, crème solaire, eau et un casse-croûte ; nous sommes prêts !

Notre chauffeur prend le temps de nous laisser admirer la côte et de faire des photos. Il nous laisse sur une immense plage désertique. Quelques iguanes font la sieste.

 

 

L’endroit est superbe. Nous sommes seuls au monde. Après une séance photo, nous partons à travers la jungle, les enfants sont motivés. Je marche en tête avec Amaé et Olivia est juste derrière avec les 2 grandes. Dans la forêt il fait chaud mais le soleil ne tape pas trop. A certains moments le chemin est dégagé et nous sommes en plein soleil… il fait chaud. Les paysages sont extrêmement variés, quelques bruits d’animaux au loin mais nous n’en voyons pas, nous n’avons probablement pas l’œil assez affûté. Après 2 heures de marche nous arrivons au headquarter. Personne ne râle et les enfants ont adoré la balade ! Bon signe en prévision du Taman Negara.

 

 

  • Beaucoup d’animaux prêt du Visitor Center

C’est en arrivant à quelques centaines de mètres du Visitor Center que nous pouvons observer la faune locale : nasiques, cochons à barbe, macaques, serpents… C’est extraordinaire d’être à quelques mètres de ces animaux sauvages dans leur milieu naturel.

 

 

Pause déjeuner tardive, dans la cafétéria. Ne vous inquiétez pas, vous ne perdrez pas de temps à choisir le restaurant, il n’y en a qu’un. Ambiance cantine, nourriture correcte sans plus. L’originalité vient des macaques qui viennent nous rendre visite et surtout essayer de prendre ce que nous avons dans nos assiettes. C’est marrant au début, surtout pour les enfants.

 

 

Pour la fin d’après-midi, nous nous promenons aux alentours en quête d’insectes et d’animaux. Nous ne l’avons pas fait mais il est possible de prendre un guide afin de vous faire découvrir la flore.

Le soir, nous attendons avec impatience le Night Jungle tour pour observer les animaux insectes la nuit mais grosse déception, il pleut et la sortie est annulé.

  • Un peu de repos

Après une bonne nuit de repos nous repartons pour Kuching.

Bako aura été une expérience inoubliable. On vous conseille d’y rester au moins 1 nuit.

Nous consacrons la journée à Kuching pour se reposer, laver le linge, changer quelques euros et profiter de la piscine de l’hôtel.

 

 

 

 

Le soir, la ville est paisible, ambiance routarde avec des touristes qui se mêlent aux locaux sur la promenade.  On dîne dans un petit resto avant de se coucher. Le lendemain nous partons pour Penang.

  • Au total :

On a adoré Kuching pour :

  • Son coté paisible et préservé
  • Ses parcs nationaux et en particulier Bako
  • Les orang-outans
  • Le dépaysement assuré !

Allez-y !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *